Outils de sapeur Français

Outils de sapeur Français

Outils utilisés par les Français durant la Première Guerre Mondiale.

Les sapeurs sont des soldats utilisés pour effectuer des tâches de construction. Ils sont à l’origine rattachés à l’artillerie.

Le rôle principal du sapeur est la construction de fortifications, de camps militaires, de routes et de ponts. En l’occurence, pendant le premier conflit mondial, le creusement de tranchées et la construction de sapes.

Les trois outils présentés sont portés non emmanchés dans un étui en cuir.

Pioche portative, modèle infanterie

Pioche utilisée dans les tranchées lors de la Première Guerre Mondiale
Pioche portative modèle infanterie avec un manche de 45cm.

Petite hache portative, modèle infanterie

Petite hache utilisées dans les tranchées lors de la Grande Guerre
Hache du Génie Français 1914-1918.

Petite hache portative modèle infanterie distribuée à 8 exemplaires par compagnies. Une compagnie représentait 375 hommes en 1915.

Le fer de hache est très lourd et forgé manuellement. La longueur du manche est de 80 centimètres.

La hache portative, appelée modèle du Génie, est également utilisée par l’infanterie. Dans ce cas, elle est portée non emmanchée dans un étui en cuir, ce qui occasionne évidemment la perte fréquente du manche.

Pelle-pioche Seurre

Pelle-pioche utilisées dans les tranchées françaises
La pelle-pioche SEURRE, fabrication GOUVY (1912), possède un manche de 32cm.

Le bec de la pelle-pioche SEURRE mesure 18 centimètres, la partie plate mesure 13 centimètres de long et 17 centimètres de large. L’ensemble fait 35 centimètres.

Cette pelle-pioche est également portée non emmanchée dans un étui en cuir.

Publié par Roman Misslin le 15/01/2019 dans la rubrique « Équipements ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.